Les écolos

Publié: 17 août 2012 dans FAÇON PUZZLE

Le ver est dans le fruit

Pour ma modeste part, j’ai toujours été très méfiant (c’est un euphémisme) envers les écolos.

– Tout d’abord, le terme d’ « écologie », que le grand public assimile à la protection de l’environnement ou à un environnement préservé (« naturel ») est inadéquat.
Comme l’aimait à rappeler un éminent professeur de la faculté de Droit de Nice, spécialiste et même précurseur en matière de Droit de l’Environnement… Lire la suite dans « LIGNES DE MIRE »(menu horizontal)

Publicités
commentaires
  1. alaindu dit :

    Bonjour.

    L’écologie est un piège à c..s et se voudrait politique. Las, seule la technologie et l’industrie doivent avoir à faire avec ce développement raisonné, se réclamer de cette idéologie c’est shunter des priorités humaines et sociales prioritaires. Depuis des années l’écologie sème la dispersion qui démobilise des acteurs essentiels.

    La raison avance, certes à petits pas, les stations d’épuration ont amené de la propreté en nos cours d’eau, on ne fume pratiquement plus nulle part au travail et dans les lieux publics, mais si ces petits pas ont été réalisés, ce n’est pratiquement pas avec l’aide des écolos qui se battent un peu comme dans une île déserte longtemps après que la guerre a été terminée… (et oui 1968 c’était au siècle dernier…).

    Les enjeux qui relèvent de l’écologie sont à prendre au sérieux, d’ailleurs aucun des grands partis ne le néglige, et pour cause de score, et pour cause évidente: l’or vert est une source d’emplois et de « profits ».

    Ceci dit, que se soit dans les textes de concours, en conception construction, PPP, des conseils généraux aux régions, des textes référentiels municipaux ou des hospices civils, on retrouve de la douce verdure à toutes les sauces: éclairages basse consommation, basse luminance, non « traumatisants » surtout dans les écoles et établissements publics, on retrouve aussi les objectifs de la Haute Qualité Environnementale (…) , critères techniques bidons pour le choix des entreprises qui auront bien compris que leur mémoire devra jurer les grands dieux qu’aucun des compagnons ne pétera sur le chantier et que tous leurs emballages seront biodégradables avec un total de taxe carbone (nouvelle source de revenus détournés mafieux….) au top.

    Et puis la RT2012 qui nous impose des comptages d’énergie en pleine prolifération, avec des plus values de 20000 euros pour un collège, mais que personne ne gérera, vu l’effectif et vu le coût des formations des employés qui ont déjà bien d’autres choses à gérer… Ceci dit elle impose effectivement des comptages, mais elle n’impose pas la gestion de ceux -ci, bref de la poudre aux yeux pour moutons à 5 pattes, ou de la matière à cogiter pour pointillistes maladifs.

    Autres revenus mafieux, (il faut bien se recycler), l’évacuation des produits toxiques ou illicites comme l’amiante et tout ce qui est de nature à polluer (anciens sites chimiques, fosses huile de vidange etc… ) dans le cadre des permis de construire et autres démarches à longue (mauvaise) haleine. Sans évoquer l’amiante dont les acteurs monopolisent à la foi les coûts et les délais de certaines opérations sur la base de colle noire inoffensive sous les carrelages, l’écologie, tout comme la religion, au nom du bien, est une source de mal inépuisable.

    Je suis à même de vider une formidable glande à venin sur cette écologie maladive, mais j’ai le temps, le temps d’affirmer que le concept de pureté, et son bien fondé, à tous les niveaux et sens de ses termes est à prendre avec de grandes précautions humaines et réfléchies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s